L’ étoffe de « Peau d’âne, Féerie baroque » Bibliothèque de Scaër – Du 20 septembre au 8 décembre 2016

« Autour de Peau d’Âne » – Exposition des robes et ornements textiles du spectacle musical « Peau d’âne, féerie baroque » à la Bibliothèque de Scaër – Du 20 septembre 8 décembre 2016

detail-robe
La féérie du conte de Perrault s’invite à la bibliothèque à travers robes, trésor et accessoires du spectacle « Peau d’Âne, Féérie baroque »… Les costumes créés par Cloé Rousset constituent un univers de créations textiles originales complété du 10 au 17 octobre par une exposition de travaux réalisés par les salariées du chantier laverie-friperie de la MJC de Scaër et des costumes baroques issus du patrimoine de la Cavalcade.

Cette exposition fait partie d’un vaste programme d’animations sur le thème symbolique du fil,  celui qui relie les générations, les savoir-faire, les lieux,…avec Matilin le réseau des bibliothèques et l’association Rhizomes.

Ainsi, comme on déroule une pelote, pour se raconter des histoires, suivez le parcours d’expositions réparties dans toutes les bibliothèques médiathèques du Pays de Quimperlé, avec des rendez-vous pour petits et grands : ateliers, conférences, projections, spectacles, conte… 
Vous verrez que des récits de vie, d’ici et là-bas, se dévoilent à travers la couture et le rapport que nous entretenons avec elle et les textiles, les vêtements dessinés, transmis ou transformés…

 

Bibliothèque de Scaër
Espace Youenn Gwernig 29390 SCAER

Tél: 02.98.57.60.07
Email: biblio.scaer@fr.oleane.com
  
Horaires :

Mardi: 15h30-18h30

Mercredi: 10h-12h et 14h-18h
Jeudi: ouverture aux scolaires
Vendredi: 14h30-18h30
Samedi: 10h -12h et 14h-16h30

http://bibliothequescaer.blogspot.fr/

Livres d’artistes à Laduz

affiche_livres-dartistes-51c2b94.jpg

Le musée des arts populaires de Laduz, écrin de merveilles, accueille pour la fin de l’été, une belle poignée de livres d’artistes proches du musée. N’hésitez pas à faire le détour, c’est un lieu splendide.

Il y aura quelques uns de mes cahiers de dessins entre 2010 et 2015.

…Bon voyage…

cabinet des mortsLe Cabinet des morts

Batik, Broderie & Mécanique – Exposition textile à quatre mains, Du 1er au 14 août 2016,Traon Nevez, Le Dourduff en mer

 

affiche typo applatie.png

Du 1er Août au 14 Août, tous les jours de 14h à 19h

Impressions à la réserve « rouages, moteurs et mécanique sauvage »
Vestiaire d’été, teinture et coupe-couture à la main
-gris oxyde, bleu cendré, verts parasites et pourpre infime-
Bijoux et autres micro-broderies mécaniques

– Nous sommes là pendant toute la durée de l’exposition – Bienvenu.es

 

…c’est pour bientôt, les aiguillées fusent encore à vive allure. Tandis que les jeunes pousses forcent le passage à l’abri des regards. Mécanique sauvage.

P1020167

todos copy.jpg

Note d’intention

– Batik, Broderie & Mécanique –

Louisa Vidal & Cloé Rousset

Au regard de l’Histoire les ères passent, les sociétés s’effondrent et ce sont les techniques lentes, respectueuses des contraintes locales qui perdurent. Allant avec les mouvements de l’environnement, les gestes sensibles s’adaptent à l’air du temps, et transcendent les époques. Ces savoir-faire « anciens » quoique sans cesse réanimés par leurs passages de mains en mains, sont en fait des graines de futur autant que des héritages du passé, tant que des personnes sont là pour les conjuguer au présent.

Batik, broderie et mécanique est une alliance singulière, où le tracé et la couleur se mêlent sur l’étoffe, parfois sur de grandes étendues, parfois plissés vers l’infime. C’est une exploration textile qui interroge l’idée de progrès industriel par le biais de techniques artistiques anciennes, telles le batik indonésien, la broderie, la tapisserie ou le plissé. Ces savoir-faire et ces points de vue dialoguent avec notre vision contemporaine de l’art textile.

A petits points sauvages, tâtonner sur l’envers, scruter les interstices, comprendre l’histoire de l’étoffe, tirer les fils, raccommoder jusqu’à l’orée du jour. Le geste de celle qui brode est millénaire, d’une étonnante évidence, à la fois modeste, simple et virtuose. Il dépasse le temps, il dessine les mythes et s’affranchit des coutumes, il voyage sur les cimes de l’imaginaire. Puis revient au quotidien.

Cette rythmique du geste, guide et habite sans cesse notre travail.

 

Médusées, à La Chaffuste dimanche 5 juin 2016

Pour cette fin de printemps, une douce et longue matinée musicale avec Amandine Beyer – violon et Laurence Beyer – piano

Concert avant déjeuner, pique-nique et deuxième partie après le déjeuner

accompagnée d’une exposition textile en duo

avec Alice Heit & Cloé Rousset

Dimanche 5 juin à partir de 11H à La Chaffuste, 22 rue de Brest, Saint Pol de Léon

L’exposition sera ouverte jusqu’au 16 juin, appelez Etienne avant de passer ! 06 25 99 42 76

portaits

Médusées – Portraits flottants

– dessins brodés –

d’après les dessins et aquarelles de Charles-Alexandre Lesueur, peintre naturaliste du 18ème

« Ces créatures habitant librement au milieu des flots, sont généralement translucides, avec de délicates teintes bleutées, voire bioluminescentes, brillant au milieu des ténèbres comme autant de globes de feu. »

Chrysaora pentastoma

diadema

Aequorea.JPG

 

Surfaces sensibles

– création textile et tissage à la main –

Pièces uniques, soie majoritaire, par Alice Heit
surfaces sensibles

« Le tissu devient surface sensible

Révélateur d’invisibles, d’énergies

Perméable au monde

Surface parasitée envahie habitée habitable

Révélateur de sensations, 

Presque vivant

Comme pour être en même temps humaine, animale, végétale, à l’intérieur du cosmos »

Le Cabinet des masques

-création volume, papier mâché peint, plâtre, textile –

Pièces uniques, par Alice Heit et Cloé Rousset

kali.jpeg

« Cela commença donc ainsi, par des rassemblements sans objet, des rassemblements silencieux de masques, en marge de l’affairement général. Et depuis lors, le carnaval n’a jamais cessé… »

 

Dreamcatchers

– création textile

– Pièces uniques, par Alice Heit –

attrape reves
« Nos rêves sont des balises qui éclairent et jalonnent notre cheminement intérieur. Ils émanent d’une intelligence secrète à l’œuvre au plus profond de nous, et nous guident vers un renouvellement de notre être. » Carl G. Jung.