S’orner / Bijoux

Joaillerie Sauvage // Bijoux textile

De mes expériences textiles, des formes ornementales surgissent, souvent de chutes d’anciens travaux (débris de fils, de tissus et de papiers, bijoux cassés, petits jouets délaissés, réveils démontés, chapelets abandonnés…) A la lisière de la sculpture, je tricote, ligature, crochète, brode, raccommode, emmaillote à l’infime. Ces matières ont un caractère précieux car elles sont le fruit d’heures passées sur un ouvrage antérieur, survivantes, elles portent la patine de nombreuses histoires. Entre continuité et étrangeté, cette façon de faire célèbre l’instabilité et la fragilité de l’existence.

Les Veuves / parures, gri-gri et bondieuseries

Boucles d’oreilles médusées / crochet dentelle

Organes de glace / broches perlées à porter sur le cœur

Comme des petits organes de givre qui tiennent dans le creux d’une main. Des univers en soi, à la fois minuscules de taille et immenses de fibres internes, de réseaux transparents, de tâches mouchetées, de flux invisibles. Des îlots à porter sur le cœur, brodés de perles fines, de sequins irisés, de fils d’argent et de corail, encore palpitants sous la glace.

Micro-broderie mécanique / collier & boucles

– gris oxyde, bleu cendré, verts parasites et pourpre infime –

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s